Printemps rime avec… Cure de printemps!

Cérémonie-du-thé4

Les champs font surface

De jour en jour et l’hiver

Détourne la face

Diane Descôteaux – L’heure du thé

Hier encore il neigeait ! Aujourd’hui, le printemps est bien à nos portes. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder autour de soi. La transition est rude pour certaines personnes et le corps a besoin d’être soutenu pour se purifier, s’alléger des toxines accumulées par une nourriture hivernale plus (trop ?) riche et, pour beaucoup d’entre nous, une activité physique réduite, voire absente.

Cependant, la Nature fait bien les choses, puisqu’elle met à notre disposition des plantes dépuratives, détoxifiantes, dégorgeantes et tonifiantes.

Je vous presente mes 4 plantes préférées du printemps:

L’asperge

L’asperge est un diurétique (action sur le rein), elle dégorge la rate et purifie le sang.

L’ortie piquante

Elle pique mais est sans égale pour nettoyer, nourrir et tonifier l’organisme. L’ortie est pleine de fer et de minéraux alcalinisants, elle est anti-fatigue, combat l’anémie et régule les problèmes de peau. Elle tonifie elle aussi le rein, les glandes et fortifie les cheveux, les os et les articulations. L’ortie pousse fidèlement au printemps, rien que pour nous.

L’artichaut

L’artichaut protège le foie, grâce à un tanin qu’il contient (cynarine) qui stimule la sécrétion biliaire. Ce tanin fait aussi baisser le taux de cholestérol, réduit le taux de cholestérol sanguin et soulage les troubles digestifs.

l’artichaut intervient dans le renforcement du système immunitaire et participe à la santé des intestins. Cette action digestive est renforcée par la présence de fibres alimentaires qui permettent de lutter contre la constipation.

Enfin, l’artichaut est très connu pour son action dépurative sur le foie.

Le pissenlit

Il apporte vitalité et favorise le drainage de nos organes d’élimination, notamment les reins, les intestins. Il aide la production et l’évacuation de la bile (action sur la vésicule biliaire et le foie), purifie le sang et a une action bénéfique sur la rate et le pancréas.